Voie humide

Voie humide désigne la préparation des argiles avec un taux d'humidité de plus de 12 %. La question est de choisir l'équipement qui peut être utilisé pour le broyage secondaire, après une première étape d'émiettage. Dans ce cas, le céramiste doit choisir entre un broyeur à meules ou un désagrégateur, en fonction du coût et de l'espace disponible, le taux d'humidité et l'abrasion de ses argiles et la qualité de broyage souhaitée.

Après cette étape de broyage secondaire, il convient d'utiliser des laminoirs pour obtenir une argile à grains plus fins. Ils sont particulièrement indiqués dans l'élaboration de produits céramiques à valeur ajoutée tels que des grès, des tuiles ou des briques de parement.

Équipements de broyage de l'argile par voie humide

Demandez un devis / Besoin d'aide ? Contactez nous